La version 2.0 de Graylog disponible en alpha-test

Au fur et à mesure des mises à jour, Graylog est devenu plus rapide et plus riche en fonctionnalités. Avec la montée en puissance du cloud, de l’architecture microservices, de Docker, … la centralisation des logs devient une étape importante et cruciale au sein d’une entreprise pour bien comprendre son infrastructure. Aussi, pour suivre les besoins des utilisateurs, Graylog continue d’évoluer et nous propose aujourd’hui de tester une toute première version de Graylog 2.0.

Il s’agit d’une version alpha, on est donc encore loin d’avoir toutes les fonctionnalités qui seront disponible dans la version finale. L’architecture même de Graylog a beaucoup évolué :

  • Auparavant découpé en 2 applications : graylog-server et graylog-web-interface, il n’y a désormais plus qu’un seul module qui regroupe les deux. Cela permettra de proposer des plugins qui pourront agir sur la partie web.
  • De gros changements dans l’intégration des logs : on devrait en savoir plus un peu plus tard
  • Elasticsearch 2.x : elasticsearch est également un produit qui évolue et pour tirer parti des nouveautés, il faudra désormais avoir un cluster Elasticsearch en version 2.

Pour tester cette version (à ne pas mettre en production), vous pouvez :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *