Les logs applicatifs permettent de vérifier le bon fonctionnement d’une application et de logger les erreurs. Ils existent de nombreux outils et méthodes pour en tirer le maximum. CommitStrip a publié aujourd’hui une planche de BD très intéressante sur le sujet intitulée : « Savoir coder, c’est savoir logger« .

Strip-Log-nonstandard-1

Image de CommitStrip (source)


Ahhh, l’envoi des logs par email… j’avoue que j’ai utilisé cette méthode il y a de nombreuses années, mais lorsqu’un applicatif commence à envoyer des milliers de logs par minutes (un problème de boucle infinie, une connexion à la BDD HS, …), le serveur de mails ne tient pas très longtemps en général :-/
La centralisation des logs est une étape importante à ne pas négliger lors du développement d’un nouveau projet. Cela peut être réalisé via des solutions payantes comme Splunk ou open-source avec la stack ELK ou encore Graylog.
 

Catégories : Brève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *